cfac texte 2021

Laisser libre le mariage poil court-poil long

La France est l'un des rares pays à ne pas accepter le mariage PC/PL, sauf à remplir certaines conditions imposées par le CCCE (cotation 3 des chiens) et soumis à l'appréciation d'une seule personne au vue des pedigrees et des photos des reproducteurs .

Plus de 90% des pays pratiquent, tout naturellement, ce mariage... à constater dans nos pedigrees venant de l'étranger.

Dans ses directives de 2015..."La FCI encourage le croisement entre les variétés de races afin d’accroître le pool génétique et d’améliorer la santé des chiens.

 

Consulter ICI cette directive la directive de la FCI

Notre club milite pour que le mariage entre les deux variétés ne soit plus soumis à conditions et qu'il soit libre comme il l'est dans la majorité des autres pays.
Il ne nous semble pas équitable, pour nous éleveurs Français, de ne pas être sur un même pied d'égalité, d'autant plus que nos élevages sont limités en nombre de chiens à l'inverse de nos (pays) voisins qui, eux, ne le sont pas.

En effet, de nombreux pays autorisent ce mariage sans condition aucune, alors que la France l'accepte avec autorisation spéciale du club de race, CCCE. ( cotation des chiens, passage de TAN, approbation du club sur dossier photographique et pedigree)